Histoire

  • Les Tchaman ou ébrié

    Selon la légende, c'est sous la conduite d'Otchogbi, un homme de petite taille, remarquable par son courage, que les Tchaman sont partis de Sandie, petit village situé à l'ouest de l'actuel Ghana, lors du grand mouvement d'immigration du groupe akan…

  • Marie Koré

    Elue présidente du comité Féminin du PDCI-RDA à Treichville, à partir de 1947, Marie Koré a participé, à la tête des femmes, aux manifestations devant le palais du Gouverneur Péchoux, comme à celles qui eurent lieu les 23, 24 et…

  • Les Sénoufos

    Les Sénoufos sont essentiellement des paysans qui cultivent le riz, le mil, le maïs, l'igname, le manioc et le thé. Sous-groupes Les sénoufos sont subdivisés en plusieurs sous-groupes: - les Pongalas dans la sous-préfecture de Kasséré; - les Niarafolos essentiellement…

  • L’histoire de la royauté en pays Abbey: le roi M’Bassidjé Eddo Yavo François (1895-1971)

    Biographie Né Eddo Yavo François, il prit par la suite pour nom de règne M'Bassidjé en souvenir du surnom affectueux de chef "Nimbachidjé" qu'on lui attribua et qui signifie en langue abbey : "petit père de Nimba". Nimba étant le…

  • Donatien Angré, le père du quartier Angré

    A l'époque, Abobo-Té était encore un petit village isolé d'Abidjan. D'ailleurs, Abidjan, la capitale économique se résumait aux quartiers d'Adjamé, Treichville, Plateau et Cocody-centre… Les autres communes n'étaient encore que des «villes» satellites, séparées du centre-ville par la forêt. Le…

  • Moossou, village fidèle à son histoire

    Exode du Ghana Au 17e siècle, les ravages du commerce négrier qui se développe sur la Côte de l'Or (Ghana) poussent plusieurs peuples Akans à migrer vers l'ouest. C'est ainsi que les Abouré fondent les villages de Dibi, Aboisso, Wessebo…

  • L’histoire du peuple Akyé

    La langue akyé a trois variétés dialectales qui sont ketin, nedin et bodin. Ces trois noms dérivent de noms de matriclans qui sont Ke, Ne (Gne) et Be. Les fouilles archéologiques de la Bete dans la zone d'Anyama et d'Atiekwa…

  • Le kôtou, danse de réjouissance chez les Akouè

    Principalement exécuté dans le district de Yamoussoukro, le kôtou est une danse populaire et prisée dans les évènements de grandes envergures pour le plus grand bonheur des Akouè qui revendiquent la paternité de cette danse. Les origines d'une danse atypique…

  • Kami, N’Gokro et les Boigny, deux villages, un nom et une histoire intimement liée

    Yamoussoukro, la ville avec ses 35 000 points lumineux est la capitale politique et administrative de la Côte d'Ivoire. Sa population estimée à 300 000 âmes, est composée d'autochtones Akouè et Nanafouè auxquels s'ajoutent les allogènes venus des autres régions…

  • Histoire du Peuple Adioukrou

    L'origine des populations Adioukrou D'après Harris Foté Mémel (1980) le célèbre sociologue ivoirien, les premiers villages adioukrous ont été fondés dans la région par les populations venues de l'ouest. Plus tard, avec la migration des peuples Akan, des familles de…

  • Histoire des Sénoufo

    En effet, sans abandonner les activités de chasse, les Sénoufo se seraient mis, comme les Mandébélé, à cultiver le mil et auraient fini par se sédentariser. Par ailleurs, les Mandébélé avaient une langue secrète, le "tiga", qu'ils enseignaient aux enfants.…

  • Histoire d’Assinie

    Histoire d'Assinie En 1842, le commandant Bouët-Willaumez avait créé un protectorat français dans la région côtière de l'actuelle Côte d'Ivoire (de la rivière Fresco à Half-Assinie), lequel se réduisait alors essentiellement aux comptoirs de Biriby, Fresco, Lahou, Bassam et Assinie…

  • Blalè, résistant baoulé à la colonisation française

    Blalè. L'évocation de son seul surnom faisait trembler toute une garnison de militaires français, installés à Toumodi. Entre 1898 et 1901, il faisait partie des "rebelles" à capturer, mort ou vif. Blalè signifie en Baoulé: le fer. Blalè était le…

  • Faitai Houphouët-Boigny (1901-1998)

    On attribuait à Mamie Faitai, l'autorité et l'influence d'une femme dans l'ombre du pouvoir. Elle jouait le rôle, sans que cela soit officiel, de Reine - Mère. Elle protégeait, pensait-on, de manière mystique et spirituelle, le siège présidentiel. On l'appelait…

  • 10 février 1842: Traité de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire

    Cette modeste principauté du littoral africain englobe l'actuelle métropole de la Côte d'Ivoire, Abidjan. Par le traité, l'officier de marine établit le protectorat de la France sur la «rivière», ou lagune de Grand-Bassam, au nom du roi Louis-Philippe 1er. En…

  • 100 ans après la révolte des abbey, pourquoi le colon Rubino a été mangé

    Le peuple abbey situé dans le Sud de la Côte d'Ivoire dont le chef-lieu de région est Agboville a une histoire qui rime avec celle d'une farouche opposition à la soumission et à l'exploitation servile liée à la colonisation. La…

  • Amon N’Douffou II

    Ses prédécesseurs Assemin Dihiye (oncle d'Amon N'Douffou II) et Amon Kadgo (Roi de 1834 à 1840) en avaient fait la douloureuse expérience. Sans Rois, le Sanwi menaçait de disparaître d'autant plus que les Ashantis étaient toujours désireux d'annexer ce royaume…

  • Ano Asoman: père fondateur de la nation Agni

    Les ancêtres d'Ano Asoman La lumière est loin d'être faite sur l'ascendance et les premières années d'Ano Asoman. Quelques points font aujourd'hui l'unanimité des historiens. Ano Asoman est du clan Oyoko. Il serait donc issu des dynasties régnantes de Koumassi…

  • Aperçu de l’histoire de l’évangélisation en Côte d’Ivoire

    En 1687, Louis XIV envoya à Issiny une expédition militaire et religieuse qui ramena en France le jeune Aniaba, fils d'un chef de la Côte d'Ivoire. Il reçut une éducation française et fut baptisé par Bossuet, avec Louis XIV comme…

  • Bossuet Baptise un prince de Côte d’Ivoire

    Anabia vient du royaume d'Assinie, à l'ouest de l'actuelle Côte d'Ivoire et à proximité du Ghana, anciennement Côte de l'Or (en anglais Gold Coast). Les lagunes de cette région avaient été repérées dès le XIIIe siècle par des marchands de…

  • Capture de Samory Touré

    Naissance d'un mythe africain Samory (on écrit aussi Samori) est né dans une famille de commerçants, près de Kankan, dans l'actuelle Guinée, en pays malinké. Lui-même est issu du peuple dyoulo, des musulmans en minorité dans sa région. Sa famille,…

  • Ernest BOKA premier Président de la Cour Suprême de la Côte d’Ivoire 1927 – 1964

    En 1942, après des études primaires classiques, il fut reçu au concours d'entrée à l'E.P.S (Ecole Primaire et Secondaire de Bingerville). En 1945, Il passa le concours d'entrée à l'Ecole Normale de Katibougou au Soudan (Actuel Mali) d'où il sortit…

  • F.H. Boigny raconte la naissance du R.D.A (2ème partie)

    Je dis: « Mais, alors, dans ce cas-là, pourquoi tu ne m'as pas prévenu? » Il m'a dit: « Parce que tu es têtu ». Je tiens à préciser ce qui suit je ne sais pas si L'Humanité a un…

  • F.H. Boigny raconte la naissance du R.D.A (1ère partie)

    Il y avait trois formations politiques qui se partageaient les responsabilités du pouvoir, même avec de Gaulle. C'étaient le Parti communiste, le Parti socialiste (la S.F.I.0. d'alors) et le parti M.R.P. Et quand notre doyen, feu Lamine Guèye - parce…

  • F.H. Boigny raconte la naissance du R.D.A (3ème partie et fin)

    Malheureusement, les autres ne sont pas venus. Apithy lui-même est venu mais devant les difficultés, il s'était tu. Ainsi, si je suis devenu président du R.D.A, c'est parce que les autres ne sont pas venus au rendez-vous. Si Lamine Guèye,…

  • Félix Houphouët Boigny: Le Sage de l’Afrique (1905 – 1993)

    « La fondation de l'Union française par l'Assemblée nationale peut-elle se concilier avec cet esclavage déguisé qu'est le travail forcé et son cortège de souffrances ? » s'était-il exclamé devant les députés réunis au Palais-Bourbon. En octobre de la même…

  • Georges Kuny, un grand homme d’affaires à l’époque coloniale

    Les débuts de Georges Kuny Georges Kuny est un Nzima (Apollonien). Il naît à Grand-Bassam vers 1888 d'une famille de commerçants spécialisée dans le commerce du sel et des tissus. L'enfant grandit à Bassam auprès de deux de ses cousins…

  • Histoire de la famille Boigny

    En effet, aujourd'hui la légende est en passe de s'emparer de la vie de l'homme. Il est donc urgent de révéler la vérité historique. La date de l'arrivée à Kami du premier BOIGNY (Boigny N'Dri) paraît se situer dans la…

  • Houphouët Boigny: Témoignages

    « Il n'y a pas de vrai conflit, dit un proverbe wolof, il n'y a qu'absence de dialogue. J'ai toujours pensé, devant la démarche qui fut en permanence celle du Président Félix Houphouët-Boigny, que nul mieux que lui n'avait su…

  • L’histoire de la Côte d’Ivoire

    Les premiers textes, dus aux explorateurs européens de la côte, au XVe siècle, ont décrit les mouvements de populations de cette époque. à cette époque, le nord de l'actuel territoire était traversé par les circuits commerciaux transsahariens: Bondoukou et Kong…

  • La Côte d’Ivoire de 1838 à 1960

    La Côte des Dents était la partie de la côte de Guinée, comprise entre la Côte des Graines et la Côte de l'Or, dont les limites étaient à l'Ouest le cap des Palmes, à l'Est le cap des Trois-Pointes. Elle…

  • La formation du peuple ivoirien

    Si l'on laisse à la légende les "petits hommes roux" que l'on a voulu apparenter à d'hypothétiques Pygmées, il faut dire que la population dans cette partie du continent africain, était probablement de faible importance et très dispersée. Il faudra…

  • La légende des griots malinké

    Il en ressort pourtant quelques grandes lignes : considérés comme inférieurs dans de nombreuses sociétés, les griots cherchent à s'ennoblir dans leur légende en affirmant que leur ancêtre, Souvakata, était un fidèle compagnon de Mahomet; les griots apaisent le coeur…

  • Le domaine de San Pedro: origine légale de la propriété

    Cet octroi venait en outre mettre fin à un litige qui s'était élevé entre Monsieur Verdier et l'Etat à propos d'une concession beaucoup plus importante qu'on lui avait précédemment accordée et que le Ministère a voulu annuler. Ce double caractère,…

  • Le Royaume de Kong

    Pourtant les successeurs de Bokar se soucient peu de protéger les routes commerciales à un tel point que le Royaume commence doucement à sombrer dans une certaine anarchie. A la mort du Roi Dé Maghan en 1548, une guerre civile…

  • Le Traité de Kong et le Décret Portant Création de la Colonie Côte d’Ivoire

    Le président de la République Française Décrète Article 1er : Les colonies de la Guinée Française, de la Côte d'Ivoire et du Bénin constituent trois Colonies distincts qui sont classé parmi les colonies du groupe énuméré par l'article 4 du…

  • Les Compagnons de l’Aventure 46

    Les Directeurs des établissements d'enseignement furent invités à sélectionner des candidats dans toutes les régions, notamment, parmi les élèves du primaire et du secondaire (écoles primaires supérieures de Bingerville, de Bouaké, de Bobo Dioulasso et de Ouagadougou), mais aussi des…

  • Naissance de la Côte d’Ivoire

    Les frontières de la nouvelle colonie ont été délimitées dans les années précédentes par Louis Gustave Binger, officier d'ordonnance de Faidherbe. Binger est issu de l'infanterie de marine, un corps mésestimé de l'armée française qui a découvert dans la colonisation,…

  • Régie des chemins de fer Abidjan-Niger

    Malgré la dissolution de la régie en 1989 et sa privatisation ultérieure, l'Abidjan-Niger reste le terme désignant la ligne internationale reliant les deux pays. Aux origines de la ligne : une affaire essentiellement militaire Dans les années 1880, de nombreuses…

  • Samory Touré détruit la ville de Kong

    Les villes ne se créent pas au hasard. La situation géographique et commerciale de l'époque explique toujours leur naissance. Le nord de la Côte d'Ivoire au XVIe siècle est déjà un lieu de passage pour les caravanes. La noix de…

  • Sékou Oauttara souverain Fondateur de l’Etat de Kong

    Et lorsque Sékou Ouattara meurt en 1745, à l'âge de quatre-vingts ans , il laisse à ses successeurs un vaste territoire s'étendant de Bondoukou à Sikasso. De l'enfance à l'âge mûr Né en 1665 à Ténégéra, Sékou bénéficie d'une grande…

  • Un ivoirien d’Assinie à la cour de Louis XIV

    En 1687, soit deux ans après la révocation de l'édit de Nantes, un certain Ducasse, envoyé de Louis XIV, accomplit sa mission d'explorateur sur la côte de Guinée. Dans le rapport que le navigateur remet aux autorités françaises, il insiste…

  • Zoku’o Gbëli, stratège et homme politique bété

    En février 1905, le lieutenant Pierre, le Dr Combe et Gustave GATEUIL ( GATEHI pour les bété) séjournent chez lui. Lorsque GATEUIL crée le poste de DALOA en 1905, ZOKU'O GBELI espère se servir des blancs pour consolider son pouvoir.…

  • L’histoire de la Côte d’Ivoire – Le tracé des frontières

    Les cours d'eaux sont: la Comoé ou Aloba, le Bandama, le Cavally, le Sassandra et le Sans Pedro. Certains de ces fleuves sont navigables à partir de leurs embouchures sur 100 KM environs. La température varie entre 19 et 36…

  • 7 août 1960: Indépendance de la Côte d’Ivoire

    Le «Vieux». Né dans le village de Yamoussoukro (aujourd'hui capitale administrative du pays), en pays baoulé, il est baptisé à l'âge de dix ans. Devenu adulte, il exerce la médecine avant d'hériter en 1940 des grandes plantations de cacao de…

  • 07 Août 1960: Proclamation de l’indépendance de la Côte d’Ivoire

    Un référendum fut organisé en France comme en Afrique pour faire adopter cette constitution. Le 28 septembre 1958, tous les territoires d'Afrique noire répondirent " OUI" à ce référendum, à l'exception de la Guinée qui vota " NON " et…

  • Mamie Khady Sow

    Si le Président Félix Houphouët-Boigny a fait le parcours exceptionnel qu'on lui connaît c'est, en partie, grâce à cette femme réservée et discrète. N'a-t-on pas coutume de dire que derrière un grand homme, se cache une grande dame ? Décédée…

  • Nangui ABROGOUA

    Les Djemian (aussi appelé Agbou Djemian, Koutoukou djemian) sont un peuple valeureux, travailleur, guerrier. Adjamé dont l'un des chefs était Nangui Abrogoua est la capitale des bidjans peuple originaire d'Abidjan composé de : Adjamé, Attécoubé ou bidjan té, Agban, Anoumanbo…